• Romy

    Romy avait de nombreux admirateurs et admiratrices et elle le méritait, grâce à ce charisme juvénile qui ne l'a pas jamais quitté, même lorsque, devenue femme, elle a traversé les épreuves que l'on sait.

    Elle n'aimait pas son personnage de « Sissi" et pourtant elle en a conservé la jeunesse éternelle, une aura de fraicheur, qui toujours éclaira son visage et ses yeux.

    Romy

    *********************************************

    « Wolf beautyEcriture et littérature.... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :