• On en a déjà discuté tant de fois...

     

     
     

     

    On en a déjà discuté tant de fois…

     

     

    Que fais tu planté là, papy  ?... Dirait-on pas que tu as du mal à quitter cet endroit ?


    Oui, je sais…et je te comprends…


    Toujours autant de questions non résolues dans ta besace ?…


    Je vois bien que tu es fatigué.


    On se répète n’est ce pas ? Et c’est plutôt lassant.

     

    Cela aussi je peux le comprendre. Redire sans cesse les mêmes évidences fait ployer les épaules et arrondit le dos…


    Dur, de plus en plus dur de monter dans un train ou de franchir des portes…


    Tu ne vis plus qu’entouré de silence et c’est pas bon cela, papy !


    Alors, tu restes planté là, comme un chien qui attend son maître !


    « Fabrique des rêves »…


    Tu penses qu’elle produit encore, cette usine ?


    Ne reste pas là.

     

    Allez ! Viens avec moi.


    On va marcher un peu.


    Je sais bien que demain tu reviendras, mais ce soir, s’il te plaît, allons nous en d'ici…


    Les soirées sont encore suffisamment longues et douces. Sais tu que les couleurs de l’automne te vont très bien au teint ?


    Veux tu que nous marchions en silence ou bien préfères tu parler de tout et de rien ?


    Tu sais bien que je ne suis pas plus bavard que toi, mais ce soir, j’ai envie de parler. De te dire des trucs, de mélanger des mots sans réfléchir.

     

    N’aie crainte, je sais bien qu’il est tard. Je n’ai plus envie de refaire le monde.


    Laissons cela aux jeunes qui d’ailleurs, autant qu’il m’en semble, n’ont plus tellement envie de le refaire, le monde... Ils ont plutôt envie d’en jouir tout de suite tant qu’il en est encore temps….


    Tu trouves toi aussi que c’est dommage ?

     

    Bien sûr que c’est dommage ! Changer le monde, changer la vie, n’est ce pas normal ?

     

    Au début ?


    Bah, peu importe, après tout.

     

    C’est ainsi et ce n’est peut être pas plus mal.

     

    Qui sait ?


    Allez viens papy !


    Je vais me taire maintenant, car je vois bien que tu n’as pas envie de parler.


    Marchons un peu.


    --------------------------@--------------------------


    « Avec les lettres de nos prénoms....La ronde »

  • Commentaires

    1
    cieletenfer
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 22:13
    mais oui la marche porte conseil c'est ce que pensent les gens qui font la route de st jaques en pensant à tout et à rien et revenir plus sage aussi, vive les rêves .

    un rêve qui devient réalité fait naitre d'autres rêves qui deviendront surement réalité ainsi va le monde depuis le début des temps
    2
    Julien Daumange Profil de Julien Daumange
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 22:16
    Merci de ta visite et de ton commentaire. Bonne fin de soirée... à bientôt... Julien
    3
    cieletenfer
    Mardi 12 Octobre 2010 à 21:54
    c'est beau chez toi c'est poétique
    4
    Julien Daumange Profil de Julien Daumange
    Mardi 12 Octobre 2010 à 23:50
    Merci, c'est tes gentil,,, Bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :