• Ne pas oublier l’abîme proche, mais ne pas le fixer trop longtemps non plus

    Ne pas oublier l’abîme proche, mais ne pas le fixer trop longtemps non plus

    ******************************

    « Plus on connaît les hommes....La genèse du vice »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :