• Le « pep’s

     

     

    Qu’est ce que ça veut dire, « avoir du « pep’s » ?

     

     

    « Le mot 'peps' est une variante de 'pep' qui viendrait de l'américain, 'pepper', ou 'poivre' en français, épice dont les propriétés stimulantes des fonctions intestinales sont bien connues. »…Source Internet…

     

     

    Berk, pas très appétissant comme origine !!!!.

     

     

    Moi, je préfère plutôt imaginer des bulles de champagne, explosant dans une coupe, faisant vibrer la surface d’un désir de fraîcheur. C’est mieux non ?

     

     

    Chez les (rares) humains qui en sont pourvus, le « pep’s » se manifesterait donc par une « pétillante », un excès de vie, une sorte de parfum capiteux qui flotterait dans l’air, et qui embaumerait le plaisir d’une rencontre, provoquant une forte émotion.

     

     

    Émotion pouvant aller parfois jusqu’à couper le souffle, laissant toujours dans son sillage un souvenir durable.

     

     

    Les personnes « qui ont du peps » ont forcément du caractère. Elles t’obligent à les voir, malgré toi. Elles te surprennent.

     

     

    Le « peps » c'est un clin d’œil, dont on peut tomber amoureux.

     

     

    A contrario, l’absence de « peps » devient frustration lorsque la réalité efface trop vite un fantasme naissant. Lorsqu’on reste sur sa faim, alors que tous les ingrédients semblaient réunis pour anticiper un moment délicieux.

     

     

    Dans le cas d’une image, ou d’une photo comme celle ci, le « peps », c'est la flagrance du désir, ressenti par le voyeur qui reçoit une décharge d’adrénaline, au plus profond de son corps.

     

    En fait, le « pep’s » nous manque, si souvent….

    *******************************

     

    Le « pep’s

    ---------------------------------------------

     

    « Pas à pasMajeur et mineur »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :