• Hymne à chaque matin

     

     

     
     
    Nu-0009

     

     

     

    Chaque matin, entre tes seins, je glisse…

     

    Langoureux va et vient de mon désir latent…

     

    S’échauffant au contact de ta peau chaude et lisse…

     

    Je te couvre d’amour, en de longs jets brûlants.

     

     

    -----------------@-------------------

    « Propos sur la folie Entretien avec PAUL VEYNE »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :