• Elle est passée me voir...

     
     
    Elle est passée me voir

     

     

    Elle est passée me voir...<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Bonjour,  Babou, Lilou...
     
    <o:p> </o:p>Ou quel que soit ton nom...
     
    Ou ton prénom...
     
    Ou quel que soit ton âge...
     
    Ou bien ton lieu de vie...
     
    ..............................................................
     
    La couleur de ta peau....
     
    Ou l'éclat de tes yeux.
    ..............................................................
     

    Que tu sois grande et mince

    Ou bien petite et ronde,
     
    Pomme d'amour ou longue tige...
     

    Enjouée ou rêveuse,

    Passionnée, attentive...
    ............................................................
     

    J'aime ce que tu es,

    Ce que tu m'as laissé.
     
    ...................................................................
     
     

    Merci d'être venue,

    D’'avoir donné ton temps
     

    <o:p> </o:p>C'est le plus beau cadeau,

     
    Que tu pouvais me faire.
     

    ......................................................................

     

    Merci à toi,

    Lilou, ou bien Babou
     
    Ou quel que soit ton nom.

     

    -----------------------@--------------------------

     
    « Ne tournez jamais le dos à l'amour !Il s'appelait Alexandre... »

  • Commentaires

    1
    visiteur_Lilou
    Mardi 16 Septembre 2008 à 13:04
    Sur un lit de roses pourpres aux senteurs d'Orient
    Une poésie s'en dégage
    Il faut prendre ces instants magiques
    Pour les rendre féériques
    Nous éclabousser de son Miel
    Tout droit venu du Ciel
    De la lune enfin, je me garde un croissant
    Et te donne un bisou comme ça en passant?

    Tu sais c?est un de ces parfums que l'on sent une fois et qui pourtant vous suit partout.
    Un parfum présent dans notre subconscient et qui nous hante ?ce parfum, c'est celui du jardin de mon enfance.
    Reste toujours ce grand rêveur
    Qui travaille de dur labeur
    En semant tes grains de douceur
    dans tous les coeurs
    C'est déjà ça le bonheur.

    Bisous Julien.
    2
    visiteur_Mimi
    Mardi 16 Septembre 2008 à 23:37
    ouaouuuu.... superbe !! bisous
    3
    visiteur_Lilou100
    Samedi 20 Septembre 2008 à 10:24
    Bonjour Julien, je ne te l'ai pas encore écrit, mais je trouve les roses de ton jardin sublimes, on peut respirer leur parfum sans trop d'imagination, et toucher le velouté de leurs pétales sans effort.
    Passe une bonne journée, bisous Julien.
    4
    visiteur_chamalo7615
    Vendredi 26 Septembre 2008 à 00:45
    jador!! tu mérite detre connu!! jte le pik jle met sur mon blog jadore!!!
    5
    visiteur_coeurdange
    Jeudi 2 Octobre 2008 à 09:11
    j adore tes poemes gros byzous laura
    6
    visiteur_mylena54
    Lundi 6 Octobre 2008 à 18:33
    trop beau le poeme franchement j'adore bisousss julien
    7
    visiteur_lilou
    Mardi 7 Octobre 2008 à 12:09
    Quand un vieil air qui nous revient
    Rappelle un refrain éternel
    C'est la pudeur qui nous retient
    Pour cacher l'eau de nos prunelles.

    Tu vois aujourd'hui je suis mélancolique, je ne m'explique pas pourquoi, sans doute tout à l'heure ce sera passé, et c'est sur ton blog que je me confie, les poètes comprennent ça.

    Bisous Julien.
    8
    visiteur_starletteoh
    Dimanche 26 Octobre 2008 à 22:10
    je suis passée te voir et te remercier d'apporter du rêve à chacun de nous.
    " Dans un désert inexploré, il faut laisser au penseur, comme à un voyageur, entière liberté de choisir sa route au gré de ses convenances". ( Kant)
    Juste pour te dire Julien, que si nous revenons chacun et chacune te voir, c'est que par ta magie, tu nous transportes bien loin dans un monde que nous recherchons !
    9
    MENEGMJFICTIONS
    Samedi 20 Juin 2009 à 06:24
    De rien, vraiment.
    Tout le plaisir fut pour moi.

    Amitiés
    MJ
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :